Au revoir 2020, bonjour 2021 !

L’année touche à sa fin – on ne va d’ailleurs pas s’en plaindre ! – et l’heure du bilan a sonné.

J’admets sans honte que cette rétrospective vient davantage remuer ma sensibilité que celle de l’an dernier, mais surtout, elle me replonge au cœur du tourbillon émotionnel dans lequel « Coco » nous a tous embarqués.

Des hauts et des bas

L’année commençait pourtant sur les chapeaux de roues. Riche de mes expériences et rencontres professionnelles variées, le premier trimestre 2020 se révélait très prometteur. Malgré un rythme de travail soutenu et une fatigue certaine, la pérennité tant souhaitée était là, à portée de main.

À croire que « Coco » avait entendu mon besoin de repos en débarquant avec ses gros sabots, mettant à mal mes principaux partenaires et réduisant ainsi à – quasi – néant mon activité.

Merci Coco, mais une semaine de congés aurait suffi…

Il en fallait plus pour me démotiver ! Je ne le nierai pas, l’arrivée de ce perturbateur a généré la peur, les questionnements, l’incertitude – ce qui est encore le cas aujourd’hui –, cependant, j’ai fait le choix de transformer ces émotions négatives en énergie productive.

J’ai alors « profité » de ce premier confinement pour me recentrer sur mes priorités → Bilan confinement.

En dehors du suivi de scolarité, des parties de foot et autres activités ludiques, j’ai mis mon temps au service de la formation et instauré une organisation plus « confortable » tant pour ma vie de famille que pour la gestion de mon entreprise.

Et toc, Coco !

Bien sûr, tout cela ne s’est pas fait sans mal, d’autant que garder la tête froide dans ce contexte anxiogène a pu, parfois, relever de la haute voltige !

Second souffle

Et puis vient le second souffle ! Celui qui me conforte dans mes choix, partis pris et valorise l’énergie déployée. Celui des rencontres et du renouvellement de certaines collaborations. Celui d’une professionnelle plus assurée malgré les mois difficiles.

Eh non, Coco, tu n’auras pas ma peau !

Alors non, 2020 ne se résume pas qu’aux confinements, aux mille interrogations et angoisses, à la centaine de promenades, aux multiples cours imprimés ou au manque de vie sociale et donc aux nombreux – mais indispensables – appels visio.

2020 c’est aussi :

  • 1 certification de lecteur-correcteur ;
  • 18 missions (correction, rédaction, accompagnement à l’écriture) ;
  • 9 clients, dont 2 réguliers ;
  • 1 guide pratique « Confusions fréquentes » (mise à jour prévue dans les semaines à venir) ;
  • 1 site professionnel créé par Caroline de Behind you ;
  • 1 formation « Gestion des réseaux sociaux » ;
  • 1 formation « Hello freelance » dispensée par Julie et Julia de I don’t think I feel ;
  • 1 nouveau service pour les auteurs.

 

J’ai finalement réussi à mener ma barque contre vents et marées en maintenant le cap pour aborder 2021 bien entourée, fière du travail accompli.

J’en profite d’ailleurs pour remercier Anne, Lottie Miller, M.D. Godard, Sophie, la communauté de communes du Pays des Achards, Cyril Vial, comme celles et ceux dont je respecte la discrétion. Sachez que ma reconnaissance est à la hauteur de la confiance que vous m’accordez.

 

Mille mercis et à l’année prochaine !

Mon article vous plaît ? Partagez !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *